Installer Amiga OS 3.1 sur un vrai Amiga en utilisant FS-UAE sous LINUX UBUNTU / Accéder à votre carte flash FFS sur linux

Vues : 1430

Cet article montre comment installer l’amiga OS sous FS-UAE.

Il y a de nombreux tuto sur le net qui expliquent comment le faire sous WinUAE sous Windows, mais aucun pour le côté obscur de linux.

C’est un peu différent de sous Windows. Tous les tutos que j’ai lu parlent de WinUAE, ce sont mes deux sous pour le côté linux du monde.

Note : ce tuto peut être facilement adapté pour Amiga 500 en utilisant la bonne config FS-UAE et en téléchargeant le bon package Classic Workbench

HistoIRE

Arrrrgh ! La mémoire fast (128Mb) de ma carte accélératrice aca1232 montre des signes de fatigue, du coup l’Amiga OS 3.9 ne fonctionne plus correctement. Après de nombreux tests, j’ai choisi de downgrader à l’Amiga OS 3.1 ADVSP, ce qui est un succès total : mon a1200 fonctionne très correctement, et je n’ai pas besoin de plus pour faire de la zique et regarder des démos.

Heureusement, Linux comprend l’AMIGA OS FFS, ainsi que les tables de partitions Amiga, ce qui aide beaucoup.

J’avais déjà écrit un article sur le sujet “how to access Amiga partitions on linux” (en anglais, en cours de traduction), je vais l’utiliser comme base pour cet article.

REQUIS

  • Workbench 3.1 disks (ADF et REELS, ou HFE pour HxC) – nécessaire pour booter sur l’amiga
  • Une carte flash CF vide et un lecteur de carte CF sur le côté linux
  • Une connexion internet pour télécharger les packages classic workbench
  • FS-UAE et Amiga ROMS

PREPARATION DE LA CARTE COTE AMIGA

Vous devez d’abord créer les partitions côté Amiga

lancer HDToolBox

Créer la première partition, en FFS (Fast File System). 1Gb est suffisant. Certains disent qu’il n’est pas nécessaire de faire si gros, mais comme on ne pourra pas monter les partitions au dessus de 2Gb sur la carte flash, on va prendre la place nécessaire pour trasnférer en une seule fois tous les paquets que l’on voudrait ensuite installer sur l’amiga à partir du linux.

choix de Install 3.1 hfe pour booter
Ecran Workbench 3.1
lancement de HDToolbox
choix du disque à partitionner
partitionement
 

Quand c’est fait, il faut formater la partition.

Eteignez votre Amiga.

Monter la carte CF sur Linux

ma carte CF insérée dans mon superbe X500plus

LA SUITE DE VOTRE TUTO CI DESSOUS. C’EST UN ENORME TRAVAIL POUR MOI D’ECRIRE CES TUTOS, SVP MONTREZ MOI VOTRE SUPPORT EN VOUS ENREGISTRANT CI DESSOUS (et ainsi accédez à tous les tutos et tous les téléchargements gratuits) :

Créer un répertoire pour accueillir la partition amiga os :

sudo mkdir /media/amigaoscf

le rendre RW pour tout le monde :

sudo chmod -R 777 /media/amigaoscf

et appropriez vous le :

sudo chown -R jess:jess /media/amigaoscf/
création du répertoire amigaoscf

Vous devez connaître le nom du device quand il est inséré côté linux.

Vous pouvez le voir dans le répertoire /devs/ : quand vous insérez la carte flash, ses partitions apparaissent, lorsque les autres devices sdx restent sans partitions. Chez moi, c’est “sdc”.

the partitions of the cfcard appear, where other devices are without partitions

On doit le monter manuellement, car il n’est pas reconnu automatiquement

sudo mount -t affs /dev/sdc1 /media/amigaoscf

et on le rend RW pour tout le monde

sudo chmod -R 777 /media/amigaoscf

et on se l’approprie une fois de plus

sudo chown -R jess:jess /media/amigaoscf/

Ce sera nécessaire à chaque fois que vous connectez la carte flash à linux. C’est dûe au “security flags” qui ne sont pas comrpis de la même manière par linux et amiga os (rwed sous linux et wed sous FFS).

montage de la carte flash

TELECHARGEMENT DU Classic WB ADVSP

Incluant Scalos, des palettes 16 couleurs, plein d’utilitaires… C’est une installation parfaire de l’Amiga OS pour ceux qui en installent très souvent un comme moi en ce moment !

http://classicwb.abime.net/classicweb/advsp.htm

la page de téléchargement du classic wb ADVSP

InstallATION

CONFIG FS-UAE

Vous devez configurer FS-UAE-LAUNCHER comme suit :

  • 1er disque dur : System.hdf qui vient avec le package Classic WB
  • 2nd disque dur : une répertoire qulelconque de votre disque dur qui sera utilisé pour transférer le contenu de l’Amiga OS vers la carte flash. Une sorte de buffer si vous préférez. On dira que vous avez créé ~/amitrans
  • ROMS : 3.x
  • Chip : au moins 2Mb
  • Fast : au moins 4Mb
  • DF0 : vous devez ajouter tous les disque Workbench 3.1 à la liste switch DF0 (Workbench3.1, Install3.1, Locale3.1, Storage3.1, Fonts3.1, extras3.1)
fs-uae-launcher partie disques FD
fs-uae-launcher partie hard drives

ETAPES D’Installation

Au boot l’installer vous demande d’insérer les disques du Workbench 3.1 dans le drive DF0, faites le en suivant les instructions.

première étape
deuxième étape
ajouter workbench3.1 à df0:
upgrade : yes
l’installeur continue
et on continue…

CHOIX DES PAQUETS

  1. installation du artwork oui
  2. palette : optimized 16
  3. thème : regen
  4. aga copper : enabled
  5. stackattack enabled
  6. anticlick enabled
  7. freewheel enabled
choix des packages étape 1

Ejectez DF0:, rebootez et tadaaaa!

Amiga OS 3.1 ADVSP n’est-il pas magnifique ?

Un superbe Amiga OS 3.1 ADVSP incluant Scalos et plein d’outils est maintenant installé.

COPIE DES FICHIER D’AMIGA OS

Vous pouvez utiliser Directory Opus pour transférerle contenu de cette fraiche installation de l’Amiga OS du répertoire SYS; à amitrans:

DOpus en train de copier les fichier du disque en hdf vers le répertoire linux

Et maintenant, utilisez la commande cp pour copier le contenu du réperoire amitrans vers la carte flash CF :

linux cp
linux cp resultat

A la fin, vous devez ATTENDRE que la carte flash arrête de clignoter, car la vitesse des cartes flash est lente, donc on doit attendre qu’elle ait fini son écriture.

TransferT DES PAQUETS

Si vous avez des paquets à transférer, c’est le moment. Utilisez votre connaissance de la commande cp. C’est mieux que d’utiliser un explorateur graphique car la vitesse des cartes flash est si lente, qu’ils pourraient mal la gérer (c’est le cas de pcmanfm par exemple).

Perso, j’ai transféré tous les packages pour mes cartes additionnelles (rapidroad usb, easyneth ethernet, indivision aga mkIIcr, acatune, démos, programmes…

ATTENDEZ que la led de la carte flash s’arrrête de clignoter avant de continuer.

PreparATION DE LA CARTE FLASH AVANT SON RETOUR VERS L’AMIGA

On va supprimer tous les fichiers .uaem écrits par fs-uae :

find /media/amigaoscf/ -name "*.uaem" -exec /bin/rm '{}' \;

ATTENDEZ que la led de la carte flash s’arrête de clignoter avant de continuer.

commande de suppression des fichier uaem

Une nouvelle fois le rendre RW pour tout le monde :

sudo chmod -R 777 /media/amigaoscf

ATTENDEZ que la led de la carte flash s’arrrête de clignoter avant de continuer.

démontage :

sudo umount /media/amigaoscf

ATTENDEZ que la led de la carte flash s’arrrête de clignoter avant de continuer.

 

RETOUR SUR LE VRAI AMIGA

Insérez la carte flash dans votre vrai amiga.

Si vous bootez directement sur votre carte CF, ça ne démarrera pas, et vous obtiendrez ceci :

C:GetMouseInput: file is not executable
C:GetMouseInput failed returncode 10
Erreur GetMouseInput: file is not executable

Une fois encore, cette histoire de security flags…

Vous devez bootez sur une d7 Workbench 3.1.

Choix du Workbench 3.1 hfe
Ecran Workbench 3.1

Une fois sur le workbench, vous pouvez ouvrir un shell et taper :

protect dh0:#? +wed all

Et vous attendez que le système termine son travail.

Renommez votre CF pour “System” si nécessaire.

commande “protect dho:#? +wed all”
la commande protect en cours

Quand c’est terminé, vous pouvez booter sur votre tout nouveau Workbench ADSP installé sur votre véritable Amiga 1200 (ou 500).

Tadaaaa !

Tadaaaaaa ! Véritable Workbench 3.1 ADVSP avec Scalos installé

ResSources

Author: jess