émulation de l’amiga OS 4.1 sous fs-uae sous linux – préparation – aller plus loin – conclusions et limitations

Hits: 26

Pourquoi ce tuto ?

J’ai vu pas mal de tuto sur l’émulation d’Amiga OS 4 sur Windows, mais pas sur Linux, qui nécessite une petite préparation préalable : installation de dépendances et du module QEMU.

Merci à Stéphane L. et Serge A. du groupe Facebook “Amiga (only) pour toujours and beyond” pour les discussions autours de ce sujet.

Préalables

FS-UAE doit être installé sur votre machine. Je ne vais pas rentrer dans les détails de son installation. Si vous voulez l’installer dans un Ubuntu, allez lire cette page :

https://fs-uae.net/download#ubuntu

Il faut des ROMS et l’Amiga OS 4 lui même.

Pour les ROMS, le plus simple c’est Amiga Forever :

https://www.amigaforever.com/whatsnew/

Pour l’amiga OS 4, vous pouvez l’acquérir dans vos magasins préférés :

https://www.amedia-computer.com/fr/cdrom/1-logiciel-amiga-os-41.html

Préparation de l’environnement

La suite de votre tuto est disponible ci dessous. Cela représente beaucoup de temps et de travail, veuillez vous enregistrer pour me montrer votre support. Vous pourrez ainsi télécharger mes modules, et accéder à tous les tutos présents sur ce site. Je vous enverrais de temps en temps (moins d’un par mois) les dernières nouveautés sur mes musiques et sur mes projets amiga.

Et vous pouvez voir que la machine démarre du feu de dieu.

Amiga OS CDROM running

Installation de l’Amiga OS 4.1 :

L’étape suivante, c’est l’installation proprement dite. Pour ne cet article ne soit pas trop long, je la décris dans cet article : https://amiga.thewetmachine.net/fr/2019/01/05/emulation-de-lamiga-os-4-1-sous-fs-uae-sous-linux-les-differentes-etapes-de-linstallation/

Installation terminée, Amiga OS 4 installé :

Tadaaaa !

tadaaaaa !

Configuration du réseau

L’étape finale, c’est la configuration du réseau, elle aussi décrite dans un autre article : https://amiga.thewetmachine.net/fr/2019/01/06/emulation-de-lamiga-os-4-1-sous-fs-uae-sous-linux-parametrer-le-reseau/

Finalisation

A priori : il faut installer les mises à jour et les « extras ».

Les premiers sont disponibles pour les utilisateurs enregistrés, les deuxième se trouvent sur le CD ROM.

Wazp3D

Les librairies compatibles avec Warp3D, qui font du 100% processeur, ce qui peut être très utile sur de l’émulation.

Elles peuvent être téléchargées sur aminet ici : http://aminet.net/package/driver/video/Wazp3D

Lien vers la page d’origine du projet : http://thellier.free.fr/Wazp3D.htm

Merci à Serge A. pour les liens et les infos. Il m’a pointé une conversation très intéressante sur le sujet de Wazp3D sur le forum Amiga-NG.ORG : https://www.amiga-ng.org/viewtopic.php?topic=1926&forum=8&start=150

Aller plus loin :

Personnellement, j’aime bien que mon émulation démarre toute seule à l’allumage de mon ordinateur, surtout que j’ai THE boitier, le X500+. J’ai vraiment l’impression d’être sur un vrai.

X500+

ma magnifique boite X500+ pour mon amiga 4000 émulé

Voici la vidéo qui montre ce que ça donne :

mon DIY A4000 émulé démarre très vite !
Lire cette vidéo sur YouTube.
i use an extention wich protect your privacy

Si vous voulez savoir comment faire, et avez l’esprit « DIY » (« Do It Yourself ») je vous propose la lecture de ces quelques articles :

Conclusions / Limitations :

Alors well… Personnellement, j’ai été déçu par quelques points, les voici :

1-la vitesse : c’est utilisable, mais lancez un module sous milkytracker et déplacez une fenêtre sur le workbench en même temps… le son clic et n’est pas fluide. De manière générale, le système est poussif. Bref, loin de mes attentes pour un amiga OS.

2-impossible de partager un répertoire : on ne peut pas monter un répertoire avec l’émulation QEMU… Pour échanger des données avec l’extérieur, il faut donc… passer par un amiga OS3 émulé et écrire dans un HDF qu’on montera ensuite dans la machine Amiga OS 4… Un peu fastidieux

3-la limitation mémoire PPC à 128Meg et l’impossibilité d’utiliser des cartes d’extension Fast RAM : ça aussi, c’est très limitant. Amiga OS 4 après lancement en consomme la moitié. Ça ne laisse que 64 Meg pour travailler.

4-écran vert : après avoir démarré la machine depuis le bouton power et avoir fait que l’Amiga OS autostart, j’obtiens un écran vert, et je dois cold rebooter l’amiga pour que ça fonctionne. Cela ne se produit pas si je lance fs-uae à la main. Certainement une loi obscure de QEMU.

5-un excellent moyen de découvrir mais… Ma conclusion est que, l’émulation d’Amiga OS 4 est un excellent moyen de découvrir cet OS tout à fait génial, mais … je vais quand même rester sur ma machine émulée sous Amiga OS 3.1 / 68060 / 8Meg Chip / 1Gig de Fast, ça me permet de lancer les démos Haujobb sans soucis.

Si vous voulez en savoir plus sur cette machine émulée : https://amiga.thewetmachine.net/fr/mon-a4000-emule/

 

Les articles de ce tuto



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php