Un voyage à travers Icaros (mise à jour du 2.2.4 vers la 2.2.5)

- alternative computing with amiga icaros desktop linux haiku - get back our freedom ! free the world of technological hegemony together - tutorials and how to

Un voyage à travers Icaros (mise à jour du 2.2.4 vers la 2.2.5)

Hits: 95

Vous désirez savoir tout ce qu’Icaros peut faire pour vous ?

Aujourd’hui une petite exploration de la version 2.2.5 d’Icaros, sortie le 21/12/2018 juste pour la Noël.

Comme d’habitude, il s’agit de la version la plus aboutie de la distribution.

 

Petits rappels :


 

Icaros est une distribution d’AROS. Aros est une réimplémentation de l’Amiga OS 3.1, disponible sur pas mal de plateformes différentes.

Icaros est la version x86 qui offre la meilleure expérience utilisateur et la meilleure stabilité.

C’est aussi la distribution la plus vivante, et qui connaît le plus de de mises à jour.

Pourquoi IcAROS ?

J’ai pléthore de raisons.

La première, j’aime l’Amiga de manière très profonde.

Ensuite, il s’agit d’un OS open source, ce qui pour moi est la meilleure (pas la seule) manière de faire de l’informatique.

Enfin, je trouve qu’un Amiga NG avec autant de capacités, développé par si peu de monde, et capable de tourner sur du matériel ancien et si peu cher, est un vrai miracle.

Monter une machine Icaros :

C’est la première étape.

Je ne vais pas entrer dans les détails, ça nécessite un peu d’investissement (personnel), mais c’est assez simple.

Il faut s’attacher à construire une machine en utilisant les cartes d’extension qui sont compatibles, afin de pouvoir profiter pleinement de l’expérience Icaros.

La liste des compatiblités matérielles sont dispo à cette adresse : https://en.wikibooks.org/wiki/Aros/Platforms/x86_support

Personnellement, voici mon matos :

the eye of icaros

DELL Optiplex 755 (Pentium D socket 775)

  • 2Gb RAM DDR2 667MHz
  • carte réseau Intel 8169 chip
  • Nvidia quadro 380
  • carte son Creative Audigy II
  • 256GB disque dur SSD (mais utilisé en mode legacy…)

Pour en savoir plus et pour quelques photos supplémentaires : https://amiga.thewetmachine.net/fr/mon-icaros-box/

Première installation ?

Voici un article qui explique comment installer Icaros. C’est un peu vieux (c’était pour la version 1.5.2) mais y’a toujours des trucs intéressants à lire :

https://amiga.thewetmachine.net/en/2014/05/25/how-to-test-icaros-1-5-2-wip5/

Des conseils post installation :

Si c’est votre première installation d’icaros, vous devriez vous référer à cet article qui contient des conseils de paramétrages :

https://amiga.thewetmachine.net/en/2016/11/28/icaros-installation-advices/

Si vous désirez partager avec un linux avec SMB, vous pouvez lire cet article :

https://amiga.thewetmachine.net/en/2014/04/18/icaros-share-over-the-network-between-aros-and-linux/

 

La mise à jour proprement dite


 

C’est simple. On doit se rendre à l’adresse suivante et télécharger le paquet de mise à jour. Evidemment, la mise à jour c’est pour ceux qui ont déjà une machine fonctionnelle ! Pour les autres, il faut faire une installation de 0, que je n’aborderais pas ici.

http://vmwaros.blogspot.com/p/download.html

download the update

on l’enregistre où on veut

On backupe, en regardant une démo. Moi, j’aime bien Dopus 2 et Rink a Dink.

Ensuite, comme indiqué dans cette petite vidéo : http://vmwaros.blogspot.com/2018/12/how-to-update-icaros-desktop.html

Il faut lancer l’outil de mise à jour : sys:Tools/LUPD et redémarrer.

vidéo explicative

 

Update in progress


 

Après redémarrage, le logiciel d’update demande quelle méthode utiliser

après avoir choisi “File”, on recherche le fichier

L’outil fait son job, étape 1 décrunching

il prévient avant d’écraser les fichiers

Une fenêtre aros dos qui indique les étapes en cours

et ça y est, c’est fini, après une minute ou deux

Comme vous pouvez le voir, c’est ultra simple et ça se fait tout seule.

Tadaaaa !!!

après redémarrage, on voit que la version des binaires est bien celle de Novembre 2018

 

Paramétrages et workarounds


 

Evidemment, on a toujours quelques petits bugs et quelques paramétrages à faire :

Le bug du SMB-HANDLER : https://amiga.thewetmachine.net/en/2016/11/25/troubleshooting-icaros-2-1-3/

et quelques autres conseils à suivre après installation : https://amiga.thewetmachine.net/en/2016/11/28/icaros-installation-advices/

 

Petit tour en écoutant des modules


 

Là on voit « Scout », l’outil de gestion du système, Wimp, le gestionnaire de fenêtres.

Quelques drawers de SYS:, Scout (gestionnaire de tâches), WIMP (gestionnaire de fenêtres) et MikMod (excellent player de mods au format texte)

Le theming, DOPUS 5.91

En mode texte avec les options de DOPUS 5.91 ou en mode Icones, sous Wanderer, ainsi que la possibilité d’appliquer des thèmes (un bon paquet est disponible !)

DOPUS 2

Mais bien sûr, et c’est mon préféré, DOPUS 2 !

Notre bon vieux DOPUS 2 !

 

Emulation et mode « cohérence »


 

Bien sûr, l’émulation est toujours possible, avec même l’option « intégration », permettant de lancer des softs 68k comme si on était sur un vrai miga, dans Wanderer même !

J’ai écrit un guide à ce sujet : https://amiga.thewetmachine.net/fr/2018/02/14/guide-pour-un-mode-coherence-sous-janus-uae/

un ancien screenshot du mode cohérence, avec Wanderer et le Workbench classic en même temps. AmigaAmp est émulé !

Desert Dream dans janus

 

Networking


 

OWB Odyssey Web Browser

On peut aussi surfer sur le web avec OWB Odyssey Web Browser

Quelques conseils pour le configurer dans cet article : https://amiga.thewetmachine.net/en/2016/12/07/owb-odyssey-web-browser-tipstricks/

Et de quoi accélérer son fonctionnement : https://amiga.thewetmachine.net/en/2017/03/03/running-owb-from-the-ram-disk-to-improve-browsing-speed/

Là on est sur facebook !

Google Drive et Dropbox

Accès à vos disque clouds depuis les préférences (pas encore testé, mais je ferais un tuto là dessus).

L’interface de configuration des clouds

Amicloud

J’ai consacré un article lors de la sortie d’amicloud, dispo sur toutes les moutures des Amiga OS like : https://amiga.thewetmachine.net/en/2017/03/08/amicloud-review-and-links/

L’interface d’Amicloud

Les partages SAMBA

J’en parle dans cet article : https://amiga.thewetmachine.net/en/2014/04/18/icaros-share-over-the-network-between-aros-and-linux/

L’interface de configuration des partages SMB

     

Games


 

Il y en a plein. Là je vous met Amichess, Doom et Duke Nukem.

Amichess

Duke Nukem

Doom

Il y a une liste impressionnante de jeux portés sur Icaros.

 

Productivité


 

Là aussi, Icaros contient une grande quantité de logiciels divers pour la productivité. Là j’ai mis FinalWriter et AROSPDF.

Aros PDF

FinalWriter

 

Demos


 

Quelques démos uniquement pour AROS ! C’est joli !

Plein de jolies démos native AROS

 

Gfx


 

Pas mal d’outils, comme ZuneView et ZunePaint, mais aussi Aros Icon Editor, une nouveauté de cette nouvelle mouture, et AntiRyad, un logiciel de raytracing.

Antiryad

iconedit, nouveauté de cette v 2.2.5

ZunePaint, ok, je suis pas un graphiste hein !

ZuneView et sa quantité impressionnante d’outils et filtres divers. Là, je suis déjà plus à mon aise.

Je parle de ZuneView dans cet article :

https://amiga.thewetmachine.net/en/2017/03/17/zuneview-the-modern-pictures-editing-solution-for-aros/

 

Music and Vidz


 

Évidemment, que serait une distribution sans ses logiciels de création musicale. Evidemment, c’est mon kiff, alors j’adore Milkytracker, Protrekkr, Protracker 2,3D, Harmony Player. On a aussi Mplayer pour les vidéos.

Protracker 2.3D aros port

Harmonyplayer, excellent player multi formats

MPlayer

Milkytracker jouant les morceaux de… mais ce sont les morceaux de PseudoAxos pour XMAS ! http://aminet.net/mods/xm/Pseudaxos_Xmas_Pack.lha

Protrekkr, un protracker like si puissant

 

Mais encore ?


 

Alors, comme la liste complète des logiciels disponibles est sans fin, je préfère faire une petite photo d’écran des répertoires correspondants, ça donne un aperçu.

Et y’en a encore plus dans AROS Archives : http://archives.aros-exec.org/

tellement d’applications, jeux, du design, du dessin, des démos, de la productivité, de la musique… Énorme je vous dis !

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php